Le troisième tome de la saga de Katherine Pancol, se lit aussi facilement que les deux premiers. Un bouquin vivant nous racontant les aventures de Joséphine et toute sa famille. Un livre parlant d'amour, la difficulté d'aimer, la peur de ne pas être aimer en retour.

A lire si vous avez apprécier les deux premiers tomes.

 

ecureuils

Ce que dit la 4ème de couv'

Souvent la vie s’amuse.
Elle nous offre un diamant, caché sous un ticket de métro ou le tombé d’un rideau. Embusqué dans un mot, un regard, un sourire un peu nigaud.

Il faut faire attention aux détails. Ils sèment notre vie de petits cailloux et nous guident. Les gens brutaux, les gens pressés, ceux qui portent des gants de boxe ou font gicler le gravier, ignorent les détails. Ils veulent du lourd, de l’imposant, du clinquant, ils ne veulent pas perdre une minute à se baisser pour un sou, une paille, la main d’un homme tremblant.

Mais si on se penche, si on arrête le temps, on découvre des diamants dans une main tendue… Et la vie n’est plus jamais triste. Ni le samedi, ni le dimanche, ni le lundi…